Les seniors plébiscitent la randonnée pédestre

Article Le Bien Public du 27/02/2017

En Côte-d’Or, la randonnée pédestre a la cote chez les seniors : en quatre ans, le nombre de licenciés dans des clubs ou associations proposant cette activité de plein air a augmenté de 28,42 % (+ 3 % en un an).

Aujourd’hui, ils sont un peu plus de 3 500, dont une majorité de femmes (62 %), à marcher régulièrement sur les nombreux sentiers du département. « La plupart sont des gens qui ont plus de 50 ans », observe Gilles Michel, président du Comité départemental de la randonnée pédestre de Côte-d'Or (CDRP 21). « La moyenne d’âge se situe autour des 62 ans. On compte beaucoup de personnes retraitées qui ont longtemps pratiqué des sports comme le football ou le tennis et qui se mettent à faire de la marche, une activité plus “cool” pour garder la forme. » « Quelques années avant d’être à la retraite, j’ai participé à une randonnée ouverte à tous », raconte une Beaunoise. « Le côté découverte et la convivialité m’ont tout de suite plu et, maintenant, j’essaie de m’impliquer autant que je le peux dans mon club. »

Elle n’est pas la seule à s’investir dans cette activité : l’an passé, 236 personnes ont, par exemple, assuré près de 4 200 heures de travail bénévole pour baliser et entretenir les sentiers de la Côte-d’Or. L’un des objectifs du CDRP 21 est maintenant de toucher de nouveaux publics, les jeunes en tête, qui demeurent difficiles à attirer « car ils restent autonomes et ne ressentent pas forcément le besoin d’être encadrés au sein d’une structure », explique Gilles Michel. Dans cette optique, la marche nordique, plus technique, a notamment été développée. Sur les cinquante-cinq associations et clubs que compte le département, huit la proposent désormais.